2/12/2015 France Culture  

Du grain à moudre (émission d’Hervé Gardette)

Face à la radicalisation, quelle est la part de responsabilité des organisations musulmanes ?

Une 3e mosquée vient d’être fermée en France dans le cadre de l’état d’urgence, considérée par les autorités comme un lieu de radicalisation. Plusieurs imams ont été assignés à résidence. L’autorité qui les encadre, le CFCM, a-t-elle trop longtemps fermé les yeux ?

nvité(s) :
Rachid Benzine, islamologue, politologue et enseignant franco-marocain
Anouar Kbibech, président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)
Radia Bakkouch, présidente de l’assocation Coexister

<iframe src= »http://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=5120409″ width= »481″ frameborder= »0″ scrolling= »no » height= »137″></iframe>