Art et spiritualité dans les disciplines scolaires

Categories: Conférences et sessions nationales

Session nationale Ifer 2012 – du 12 au 16 novembre 2012 au CUCDB Dijon
« Enseignement du fait religieux » et « histoire des arts » : deux nouvelles pistes ouvertes par l’Education nationale. Tentons de les éclairer et d’aider les enseignants à les pratiquer, dans leurs disciplines et les projets transdisciplinaires des établissements.

Notre premier objectif sera de repérer les différentes présences des arts dans les disciplines : décoration, illustration, accompagnement culturel…Nous aborderons, de manière pratique et théorique, des expressions artistiques prises en charge par l’éducation musicale ou les arts plastiques ; mais aussi des arts plus rarement abordés, et propres à éveiller l’intérêt des enseignants et des élèves : affiches, bandes dessinées, vitraux, danse…

Le tout à travers des exemples de dialogues des arts entre eux : poésie – peinture – musique – architecture…et en accompagnant le travail pratique d’une théorisation des rapports entre la spiritualité et les arts.

 

CONTENU DE LA SESSION

Le fait religieux et l’histoire des arts dans les programmes

Point de vue philosophique : esthétique et contemplation

Arts premiers et rituels sacrés

Le symbolisme religieux dans la Bande Dessinée

Fra Angelico, l’implication des cinq sens dans la rencontre du divin

Caspar David Friedrich, le chemin de l’abstraction

Caravage, Renaissance, âge baroque et époque contemporaine

Point de vue littéraire : poétique et esthétique de l’émerveillement

L’art sacré d’hier et d’aujourd’hui

La danse, ses sources et son caractère sacré

Littérature et musique : texte liturgique et compositions musicales

Histoire du vitrail religieux

 

 

L’initiation

Session nationale Ifer 2011 – du 14 au 18 novembre 2011 au CUCDB Dijon

 

Composante essentielle des mondes religieux, qui structure la vie humaine dans ses dimensions collectives et personnelles, le thème de l’initiation est au cœur de la problématique de la transmission sur laquelle s’articulent les recherches de l’IFER.

C’est une cérémonie essentielle dans le culte plus que millénaire que les Grecs de l’Antiquité rendaient à la déesse-mère Déméter, à Eleusis. Parallèlement, elle s’exprime dans le mythe d’Orphée et dans l’orphisme, religion à mystères qui s’inspire du nom du poète visiteur des enfers.

La pratique de l’initiation est encore bien vivante aujourd’hui dans des sociétés traditionnelles (Amérique, Océanie, Afrique…). Elle y est perpétuée spécialement dans des rites de passage à l’état d’adulte ou aux fonctions de musicien, sculpteur, sorcier, devin, chaman… Y sont évoquées communément les épreuves de la mort et les joies de la renaissance.

L’Europe moderne a gardé aussi des formes d’initiations, dont La Flûte enchantée de Mozart propose une illustration. Les loges maçonniques la pratiquent encore systématiquement pour recevoir en leur sein tout nouveau candidat.

La fête de Pâques comme le sacrement du baptême participent, dans les religions chrétiennes, à cette longue tradition.